Votre espace personnel : identifiez-vous !

APRES « STAGIAIRE, AUTEUR DE MA FORMATION », « STAGIAIRES, ACTEURS DE NOS CONDITIONS DE VIE » !

Accueil > Actualités > APRES « STAGIAIRE, AUTEUR DE MA FORMATION », « STAGIAIRES, ACTEURS DE NOS CONDITIONS DE VIE » !
APRES « STAGIAIRE, AUTEUR DE MA FORMATION », « STAGIAIRES, ACTEURS DE NOS CONDITIONS DE VIE » ! © Association Moderniser Sans Exclure
Depuis octobre 2014, plus de 800 stagiaires ETAPS, leurs délégués, formateurs et accompagnateurs sont engagés dans l’atelier participatif régional « Stagiaires, acteurs de nos conditions de vie ».

 

Se déroulent en alternance et en complémentarité, séances de travail en centre de formation (plus de 50 opérateurs se sont engagés dans l’aventure), enquêtes auprès des stagiaires, rencontres avec les institutions, recherches sur internet, réunions locales ou territoriales associant délégués, formateurs et « invités thématiques ». Les recherches et les productions portent sur la situation des apprenants, la rémunération, les aides mobilisables (santé, logement, transports …etc .). Ces travaux poursuivent 3 objectifs : ➢ Mieux connaître les aides et comprendre les systèmes (circuits, acteurs, marges de manœuvre, contraintes) ➢ Partager cette connaissance et la transmettre aux générations suivantes ➢ Identifier les dysfonctionnements et faire des propositions d’amélioration de l’existant et/ou examiner des scénarios alternatifs

L’atelier se décline en 4 sous‐chantiers correspondant à  4 grands champs d’investigation, avec, pour chacun, des modalités d etravail permettant de connaître, comprendre et agir

La situation des apprenants : il s’agit de mettre à plat les éléments nécessaires pour préciser, mesurer, comprendre, bref, objectiver les situations des stagiaires : profils, difficultés rencontrées aux regard de la rémunération, des aides.

 Modalités : groupe de travail pour élaborer un questionnaire en vue de mener une enquête  régionale

Les aides  complémentaires : les aides destinées à aider les stagiaires dans leur parcours et à faciliter leur implication dans la formation font également l’objet de débats : quellesaides, qui  les délivre, en fonction de quels critères, sont - elles cumulables avec la rémunération ?

Modalités:groupe de travail pour réaliser et partager un inventaire territorial et régional

La communication en direction des stagiaires : CAQ, ASP, ZOU, PassSanté, sitesWEB….La Région produit des documents et des supports pour informer et communiquer avec les stagiaires :sont‐ils lisibles, compréhensibles par les stagiaires ? Comment peuvent‐ils êtreaméliorés, mieux diffusés?

Modalités : groupe de travail pour proposer des améliorations et/ou concevoir des supports

Les acteurs et les circuits : dans le «chaînage» qui permet à chaque stagiaire d’être rémunéré, lesresponsabilités, et donc les dysfonctionnements possibles sont partagés  : prescripteurs, organismes de formation, ASP, Conseil Régional, stagiaires eux-mêmes. Qui est compétent, pourquoi, quand, comment optimiser le fonctionnement de ces différents «maillons» ? Quelles sont les évolutions ou alternatives possibles?

Modalités : groupe de délégués chargés de mener des entretiens, des enquêtes, des immersions

 

Pour plus d'information, prendre contact avec :

Association Moderniser Sans Exclure Sud (MSE-SUD)

29 Avenue de Frais Vallon

13013 - Marseille

Tél: +33 (0)4.91.10.40.00 / http://www.msesud.fr/

 

Pour plus d'information , prendre contact avec :
  • Association Moderniser Sans Exclure Sud (MSE-SUD)
  • 29 Avenue de Frais Vallon
  • 13013 - Marseille
  • Tél: +33 (0)4.91.10.40.00 / http://www.msesud.fr/